Démocratie participative en Espagne – Tourisme Culturel

Un début d’année compliqué, avec toutes ces disruptions du « vivre ensemble », ces fractures qui apparaissent et crispent les métiers traditionnels?  Les hôtels déclarent la guerre aux logements chez l’habitant et aux plates-formes, comme Airbnb, qui leur font concurrence,  les taxis faisant de même contre les voitures de particuliers  (Uber) ; ou la SNCF qui  concurrencée par les voitures réservées par  téléphone de Blablacar, s’efforce de bâtir le même système . Moins spectaculaire, la disparition brutale de nombreux centres-villes, trop éloignés de l’activité d’une grande métropole, sera aussi, cette année, un sujet préoccupant. Sans activité touristique pour compenser le départ des habitants, ces centres-villes se vident, avec le départ de leurs enfants (Lire le Rapport Bonnet sur ce sujet).

Source : Démocratie participative en Espagne – Tourisme Culturel

Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *