Comités d’entreprise : une spécialisation… plutôt risquée – L’Echo Touristique

Les spécialistes des CE doivent, par prudence, diversifier leurs activités. C’est LE conseil d’un lobbyiste pour éviter une éventuelle « catastrophe ». Le gouvernement ne compte plus taxer les aides aux comités d’entreprise (CE), dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité Sociale. Mais pour combien de temps encore ? Georges Pham Minh, lobbyiste spécialiste des questions de l’industrie du voyage, a rappelé combien le sujet restait d’actualité, lors du récent congrès des Entrepreneurs du Voyage au Sri Lanka.

Lire la suite : Comités d’entreprise : une spécialisation… plutôt risquée – L’Echo Touristique

Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *