Laurence Ruffin : « Un fonds pour infléchir l’économie collaborative » | L’Humanité

Comment faire des start-up des acteurs d’activité et d’emploi arrimés aux territoires ?. Entretien avec Laurence Ruffin PDG de la Scop Alma, présidente de l’Union des Scop Auvergne-Rhône-Alpes.

D’où vient l’idée du fonds Coopventure, qui démarre en janvier ?

Laurence Ruffin : L’idée part du constat que beaucoup de porteurs de projets de produits numériques sont coincés dans leur recherche de financements. Le développement d’un logiciel par exemple demande plusieurs années de conception, de marketing et de commercialisation, qui impliquent un plan de financement autour de 1 million d’euros. Jusqu’à présent, ces porteurs de projet n’ont bien souvent que le choix de taper à la porte de sociétés de capital-risque qui investissent sous condition d’une clause de liquidité, c’est-à-dire d’une revente rapide du produit afin de rentabiliser leur prise de risque. Mais beaucoup de porteurs de projet ne rêvent pas de ça, mais de faire vivre leur produit le plus longtemps possible.

Lire la suite : Laurence Ruffin : « Un fonds pour infléchir l’économie collaborative » | L’Humanité

Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *