Espaces Tourisme : Les Oiseaux de passage fédèrent les initiatives touristiques locales porteuses d’utopie.

Le dossier de la revue Espaces Tourisme de janvier 2020 porte sur « Utopie et Tourisme« . Une utopie touristique, qui ne peut plus s’inventer sans les communautés d’accueil, ne peut non plus s’affranchir des effets négatifs du tourisme. Portés par une conviction philosophique, une ambition sociale ou un projet alternatif, certains lieux touristiques (hébergements ou territoires), souvent situés à l’écart des grands flux, poursuivent aujourd’hui leur propre utopie.

L’occasion pour plusieurs Oiseaux de passage de partager leurs utopies dont Clément Simonneau, co gérant de la SCIC « Les Oiseaux de passage fédèrent les initiatives touristiques locales porteuses d’utopie« . De nombreuses initiatives de développement touristique portent en elles une utopie, qu’il s’agisse de l’accès aux vacances pour tous, de la mixité sociale, de l’écologie, du maintien des savoir-faire locaux, du soutien à l’agriculture traditionnelle, du développement culturel… La coopérative Les Oiseaux de passage a pour ambition de fédérer ces initiatives au sein de “communautés locales d’hospitalité”. Elle contribue à rassembler localement producteurs d’hospitalité et producteurs de récits autour d’un objet commun. Et permet la mise en marché de ces offres via une plate-forme communautaire. Lire la suite.

Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *