Voyageons-autrement.com : “Nous accompagnons les porteurs d’un avenir plus beau”

Voyageons-autrement.com, revue en ligne du tourisme durable a publié le 2 janvier 2020 une interview de Caroline le Roy du Parc Régional des Landes de Gascogne, présent sur Les oiseaux de passage : “Nous accompagnons les porteurs d’un avenir plus beau

Extrait : « Nous avons monté un partenariat-coup de pouce avec « Les oiseaux de passage » qui cherchent à créer une communauté d’hospitalité mettant l’habitant au cœur de l’accueil touristique. C’est très ambitieux mais exactement porteur de nos valeurs. Et dans leur démarche, tout est exemplaire. »

Partagez :

La Nouvelle république : Châtellerault, avec les Oiseaux de passage, voyagez autrement

Pour la fin de l’année, le 27 décembre 2019, La Nouvelle République a interviewé Pierre Baraudon, animateur de la nouvelle communauté d’hospitalité à Châtellerault : avec les Oiseaux de passage, voyagez autrement.

Site internet éthique, les Oiseaux de passage proposent de voyager humain et responsable. Une communauté locale est lancée par un Châtelleraudais. L’initiative a fait l’objet au mois de novembre d’un prix régional de l’économie sociale et solidaire et d’un premier prix « coup de cœur » au niveau national.
Les Oiseaux de passage, c’est d’eux dont il s’agit, sont une plateforme coopérative de voyage en ligne. Une agence de voyage de plus ? Loin de là, comme l’explique Pierre Baraudon, qui, au-delà d’être un élu municipal, est un des membres fondateurs du réseau, dont le siège est à Poitiers.

Partagez :

Socialter : Un forum pour les plateformes coopératives

La revue Socialter revient fin octobre sur le Forum des plateformes coopératives au service des citoyens et des territoires organisé par la Coop des Communs avec le soutien de la Ville de Paris : Un forum pour les plateformes coopératives.

Des récits pour se distinguer d’Airbnb : Ce qui distingue les plateformes coopératives des autres plateformes, c’est qu’elles invitent les consommateurs à prendre part à l’expérience de la coopérative et donc à l’organisation et la distribution des biens communs. C’est par exemple le cas de la plateforme spécialisée dans l’expérience touristique, Les Oiseaux de passage qui met en avant les valeurs d’hospitalité, d’humanité et de coopération à propos du bien commun qu’est le voyage. Or, pour pouvoir se distinguer nettement de plateformes comme Airbnb, “il faut produire des récits qui donnent du sens à ce que nous faisons” et à l’expérience particulière qu’auront les consommateurs, souligne Clément Simonneau, co-gérant de la SCIC Les Oiseaux de passage. Faire d’un voyage touristique l’occasion d’une expérience culturelle et sociale est, par exemple, une manière d’ajouter de la valeur par rapport au simple fait de louer un appartement sur une plateforme : c’est ce que propose Fairbnb qui reverse 50% des bénéfices au bien commun local et entame une collaboration avec les Oiseaux de passage pour proposer, en plus d’une offre de logement, un parcours de découvertes culturelles. 

Partagez :

Centre Presse, « En route vers le slow tourisme »

La quotidien de la Vienne, Centre Presse, annonce dans son article « En route vers le slow tourisme » que le territoire de Grand Châtellerault a choisi d’inscrire le « slow tourisme » comme vecteur de développement touristique et organise le mercredi 6 novembre au Théâtre Blossac un séminaire « En route vers le slow tourisme ».

La nouvelle communauté d’hospitalité Les oiseaux de passage du « Grand Châtellerault » lancée par Pierre Baraudon de l’association Ekitour Solidarité interviendra à 14h sur « La rencontre au coeur de l’expérience » pour se présenter et inviter de nouvelles personnes à la rejoindre.

Partagez :

L’Humanité : L’alternative aux plateformes capitalistes est en ligne !

Le journal l’Humanité du 17/9 tire un bilan de l’atelier « L’alternative aux plateformes capitalistes est en ligne !  » qui a rassemblé les plateformes coopératives Mobiccop, Coop cycle et Les oiseaux de passage le dimanche 15 septembre au Village de l’économie sociale et solidaire de La Fête de l’Huma.

Pour sa 6e édition, le village de l’économie sociale et solidaire a respecté sa vocation : tisser les liens entre ceux qui construisent une économie empreinte d’utilité sociale et d’intérêt général (…) Chacun dans son secteur d’activité imagine une autre économie de la mise en relation que celle imposée par les géants du Net, sans captation du fruit du travail des autres, sans optimisation fiscale, sans siphonnage des données personnelles… À la sortie, le membre de CoopCycle a pris date avec ses homologues de Mobicoop et Les oiseaux de passage pour des développements communs.

Partagez :

Les Oiseaux en tournée au grand Paris!

Pour la rentrée de septembre, trois mois après le lancement de notre version bêta, nos membres des Oiseaux de passage sont en tournée au grand Paris pour présenter les nouvelles communautés d’hospitalité « Paris social et solidaire » et « Plaine Commune » et débattre des enjeux des plateformes coopératives.

Séminaire « Politique de la ville & ESS » – Paris, le 10 septembre à 11h

Dans le contexte de la rénovation des contrats de ville, le Réseau des collectivités Territoriales pour une Économie Solidaire (RTES) organise un séminaire « Politique de la ville & ESS »  le 10 septembre 2019 à Paris. Inscription libre mais obligatoire.

Stéphanie, hôte sociétaire d’Hôtel du Nord impliquée dans Les oiseaux de passage interviendra dans l’atelier « ESS, des solutions innovantes pour l’habitat et l’amélioration du cadre de vie dans les quartiers »

Lancement de la communauté de Plaine Commune, Saint-Denis, le vendredi 13 septembre à 17h

Rendez-vous vendredi 13 septembre à 17h à Saint-Denis au Point Carré pour la présentation de la nouvelle communauté d’hospitalité Oiseaux de passage à Plaine Commune avec le tiers lieu Pointcarré, le réseau Accueil Banlieue, la régie de quartier de Saint Denis, l’agence de voyage Bastina, le Chapiteau RajGanawak, …

Prosper des Oiseaux de Passage et Hôtel du Nord présentera la plateforme : que propose-t-elle? comment la rejoindre? Qui en fait déjà partie?

  • Adresse : Coopérative Pointcarré, 20 bis rue Gabriel Péri 93200 Saint-Denis

Fête de l’Huma « L’alternative aux plateformes capitalistes est en ligne ! » – La Courneuve, le dimanche 15 septembre

Dans le Village de l’économie sociale et solidaire de La Fête de l’Huma, dimanche 15 septembre à 13h aura lieu un atelier avec les plateformes coopératives Mobiccop, Coop cycle et Les oiseaux de passage : Longtemps espérées, les plateformes de mise en relation entre des services, des professionnels et leurs clients ou usagers, sont désormais disponibles sur le web, certifiées 100% sans évasion fiscale, sans prédation de la valeur ni des données personnelles. Rencontres avec celles et ceux qui proposent ces outils numériques coopératifs d’un nouveau genre dans le voyage, les mobilités ou les livraisons.

Avec Clément et Prosper des Oiseaux de passage, Agnès et Louis d’Hôtel du Nord, Stefan de l’agence de voyage Bastina, Saskia du laboratoire anthropologie Canthel, Nadine de l’agence de voyage Ekitour et Anne-Sophie du Zazie Hôtel.

Partagez :

Le7hebdo : voyager autrement avec Les oiseaux de passage

Le7hebdo, hebdomadaire gratuit de la Vienne, parle des Oiseaux de passage dans son numéro 455 du 27 août 2019 : voyager autrement avec Les oiseaux de passage.

Ni concurrence, ni notation, juste du lien entre les acteurs locaux et des touristes soucieux de donner du sens et de l’humanité à leurs échanges, tel est le credo des Oiseaux de passage, une agence de voyage alternative, accessible sur le web.

Partagez :

Mediaterre : La fin des mastodontes ?

Médiaterre, le réseau participatif mondial pour l’information francophone sur le développement durable consacre en août 2019 un article à la « fin des mastodontes » de l’e-tourisme : « FairBnB, une nouvelle plateforme de location qui mise sur l’économie solidaire ! ».

Ce type d’initiatives émergent peu à peu ça et là. A Marseille, la coopérative Les Oiseaux de passage a dans le même temps initié un projet qui renforce les liens entre touristes et locaux, un écosystème de partenaires issus du tourisme, de la culture et de l’économie sociale et solidaire.

Partagez :

Walter #20 : repenser le tourisme.

Walter # 20, le journal des partenaires de France Active de juillet 2019, consacre son dossier central au « tourisme plus solidaire et responsable » avec un article pour « repenser le tourisme : pour des vacances plus solidaires et responsables ».

C’est ainsi que Les oiseaux de passage ont lancé en juin 2019 leur plateforme pour promouvoir le slow tourisme et la découverte des cultures locales. « Aujourd’hui, 40 % des personnes commencent leur recherche sans savoir où ils veulent aller. L’histoire qu’on leur propose peut donc faire la différence. Sur notre plateforme, nos membres créent des récits afin de partager les singularités locales et proposent des hébergements, des activités, des créations locales et des bons plans. Le tout dans une approche différente des sites de réservation classiques. Nous misons sur le contact direct, le partage, l’absence de notation et un fort niveau de contenus », explique l’un des fondateurs, Clément Simonneau.

Partagez :

Donna Moderna : deux sites pour globetrotters curieux

La revue italienne Donna Moderna du 22 août 2019 a consacré un reportage « Che storia questo viaggio » avec un encart sur « deux sites pour globe-trotters curieux » dont Les oiseaux de passage, un site français de voyage alternatif qui propose la rencontre entre habitants et touristes, une référence pour qui veut voyager en dehors des sentiers battus!

Partagez :

La vie et 18h39 : des alternatives à Booking et AirBnB sont nées

Au mois d’août 2019, les revues La vie – « C’est beau une ville qui vit » – et 18h39 – « Au-delà des clichés, ces Marseillaises font découvrir la face cachée des quartiers Nord » ont publié chacune un article consacré à l’expérience de la coopérative Hôtel du Nord et à la création de la plateforme de voyage Les oiseaux de passage.

18h39 : Aujourd’hui, la Coopérative Hôtel du Nord est reconnue comme un modèle et essaime, avec la plateforme Les Oiseaux de Passage, qui regroupe d’autres “communautés d’hospitalité” ailleurs en France. De quoi donner envie à encore plus de personnes de faire du tourisme autrement. Lire l’article.

La vie : Aujourd’hui Hôtel du Nord partage ses bonnes pratiques à l’échelle nationale. En 2018, elle participe à la création d’une plateforme de tourisme éthique appelée joliment Les oiseaux de passage. Des alternatives à Booking et AirBnB sont nées. Lire l’article.

Partagez :

Marcelle média : des guides bénévoles dans les quartiers du nord de Marseille

« Des guides bénévoles dans les quartiers du nord de Marseille« , c’est le titre de l’article publié le 30 juillet 2019 par le Marcelle média à propos de la coopérative Hôtel du Nord. « Hôtel du Nord fait partie des fondateurs de la plateforme Les oiseaux de passage avec plusieurs autres collectifs dans toute la France ».

Média en ligne interactif alimenté par des journalistes professionnels, Marcelle s’intéresse tout particulièrement aux actions et initiatives utiles à la société et à la personne. Collectives, individuelles, entrepreneuriales, associatives ou institutionnelles, toutes nous intéressent ! Il y aura des solutions utilisées, éprouvées, mais aussi en test, en construction, ou à l’étude. D’autres encore qui patinent par manque de moyens, de relais, de technologie, de visibilité… (extrait Manifeste)

Partagez :