Une coopérative de voyage

Plusieurs années de travail collaboratif entre des personnes du tourisme, de la culture, du numérique et de l’économie sociale et solidaire et un prototype (Hôtel du Nord, Marseille) ont été nécessaires pour inventer une plateforme coopérative d’hospitalité innovante qui ne singe pas l’existant tout en répondant pleinement aux évolutions des usages et aux potentiels du web.

Fondé en janvier 2016 par les 3 coopératives Hôtel du Nord, Ekitour et Point Carré, le réseau Minga et 5 associés physiques, Les oiseaux de passage est depuis 2018 une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC).

La coopérative a pour objet social la recherche et développement d’outils numériques de promotion et commercialisation de leurs offres d’hospitalité, métiers et savoir-faire et de découverte de leur environnement patrimonial afin de contribuer à un développement économique, social, solidaire et endogène de leur territoire, à l’amélioration du cadre de vie de ceux qui y vivent, travaillent et séjournent, à l’émancipation, l’épanouissement et l’enrichissement de chacun par la connaissance d’autres régions ou pays, d’autres humains et d’autres cultures et plus généralement de contribuer au renforcement de la démocratie, de l’État de droit et des droits humains (article 2 des statuts).

A la date de sa dernière assemblée générale, le 24 juin 2019, la coopérative a un capital social de 57.150 euros et compte 17 sociétaires réparties en trois collèges (article 13 de ses statuts) :

Le collège « Production » avec 50 % des droits de vote qui regroupe les communautés d’hospitalité et les réseaux de producteurs  impliqués économiquement via la diffusion et commercialisation de leur production de biens et de services via la SCIC Les oiseaux de passage, ou désireuses de la soutenir.

    Le collège « Diffusion » avec 20 % des droits de vote qui regroupe les diffuseurs de l’offre (comités d’entreprise, associations de voyageurs, coopératives de consommateurs, etc) impliquées économiquement via la diffusion et commercialisation des offres des producteurs de la SCIC Les oiseaux de passage, ou désireuses de la soutenir. .

    Le collège « Recherche développement » avec 30 % des droits de vote qui regroupe les salariés et les personnes physiques ou morales particulièrement intéressées par la problématique du développement de la SCIC, l’innovation, la recherche scientifique et technique au service de ce développement, dans ses différents secteurs d’intervention, incluant la dimension internationale, ceci dans le respect des orientations définies dans le préambule. Il porte aussi le souci du lien avec les universités et autres organismes de recherche. Il a pour objet de veiller à l’éthique globale de l’entreprise et à la cohérence de son développement par rapport à l’histoire de sa création et aux orientations définies dans le préambule.

    • 2 salariés
    • 5 personnes physiques
    Dans le modèle coopératif, l’économie est un moyen, non pas une fin.

    Avec cette dimension sociale inscrite dans ses gènes, Les oiseaux de passage est ainsi la propriété de ses communautés de professionnels et de ses clients.

    Des valeurs communes

    Les oiseaux de passage rassemble des acteurs issus du tourisme, de la culture, de l’économie sociale et solidaire, de l’éducation populaire, du développement local et du monde coopératif. Ils partageant les mêmes valeurs :

    Hospitalité, coopération et humanité

    Chacun de nos membres œuvre plus spécifiquement pour l’une ou plusieurs des causes suivantes : les droits culturels / les droits à une rémunération équitable à une protection sociale / le droit aux vacances / la libre circulation des personnes / la préservation de l’environnement / l’éducation populaire.

    La coopération fait la force !

    La force de la coopérative Les oiseaux de passage est son écosystème. Il réunit une diversité de réseaux locaux et nationaux qui ne cessent de s’agrandir.

    Une structure en coopérative au service d’une plus grande efficacité :

    + Mobiliser les membres du réseau autour de la promotion des offres.

    + Se regrouper pour passer des partenariats de commercialisation avec les grands comptes de l’économie sociale et solidaire et des comités d’entreprises.

    + Faire un écho médiatique plus large en s’appuyant sur la richesse de nos contenus : blog, réseaux sociaux, campagne presse….

    + Attirer davantage le grand public grâce à une plateforme avec un positionnement innovant, une choix d’offre large et une plus grande visibilité (échelle euro méditerranéenne)..

    Nos cadres de référence

    La coopérative Les oiseaux de passage a inscrit dans ses statuts et son activité deux cadres de référence internationaux :

    + La Convention de Faro : convention cadre du Conseil de l’Europe sur la valeur du patrimoine culturel pour la société (lire la Convention).

    + Les Principes coopératifs : les sept principes coopératifs de la déclaration sur l’identité coopérative formulée par l’Alliance coopérative internationale (lire les principes).

    fr_FRFrançais
    en_GBEnglish (UK) it_ITItaliano fr_FRFrançais