Le Voyage Apprenant avec la CoopRoute

La semaine dernière, l’équipe d’Ardelaine nous a fait voyager en Allemagne, dans la région de l’Hesse plus exactement, pour partir à la rencontre de coopératives allemandes et découvrir leurs actions, fonctionnement, et apprendre de leurs expériences.

Die Kooperative

L’aventure démarre un mercredi de septembre, à Francfort, où les dix-huit coopérateurs participants à ce voyage apprenant se sont donnés rendez-vous. Des retrouvailles pour certains, rencontres pour d’autres, et malgré le long trajet pour arriver jusqu’ici, les discussions foisonnent déjà, et nous voilà en route pour découvrir la première coopérative. 

A l’extérieur de Francfort, nous sommes accueillis dans les locaux de Die Kooperative, une coopérative d’agriculteurs réunis pour rendre possible une agriculture durable, régionale et équitable. En évitant les averses, nous partons découvrir les champs et serres de la coopérative, où une partie des légumes proposés dans les paniers hebdomadaires sont cultivés. Questions et réflexions accompagnent cette visite, et nous terminons la journée autour d’un repas préparé par nos hôtes, à partir, bien sûr, des récoltes de la coopérative. 

Nous passons la nuit dans un hôtel non loin de là, à Offenbach, et le lendemain nous partons pour Giessen, pour y découvrir un autre type de coopérative : les coopératives d’habitants. 

Le quartier que nous visitons est composé principalement d’immeubles au fonctionnement coopératif, où, en fonction des choix de chacune des coopératives, des biens et espaces sont mutualisés. Nous rencontrons des habitants de deux de ces bâtiments, Prowost et Domino, aux fonctionnements différents mais où l’objectif est commun : mieux vivre grâce au coopératif.

La demi-journée se conclut par un repas offert par nos hôtes, où nous dégustons la fameuse Grüne Sosse, typique de la région de Hesse.

Habitat Coopératif Prowot
Vue sur le quartiers des habitats coopératifs de Giessen

Et maintenant, en route pour Imshausen, quartier de la ville de Bebra, où nous passerons le reste du séjour. Lieu chargé d’histoire, nous résidons dans la fondation Adam Von Trott, où nous sommes accueillis par la fille de ce fameux résistant, Clarita. 

Nous échangeons avec nos hôtes à propos des coopératives, et nous découvrons les particularités de fonctionnement des coopératives dans chacun de nos pays, mais également entre nos coopératives françaises. Ce moment d’échanges est l’opportunité pour en apprendre plus sur les activités et enjeux de chacun. 

Le lendemain, nous partons rencontrer trois coopératives bien différentes les unes des autres mais également des coopératives que nous pouvons représenter au sein de la CoopRoute : 

  • La Forest Cooperative : coopérative de bois, qui mutualise le travail entre les différents propriétaires des parcelles de forêts, et mutualise leur gestion de la forêt avec le garde forestier chargé de cette mission, et permet aux habitants du village de Sieblos de chauffer leurs habitations
  • La coopérative d’eau de Großropperhausen, qui permet la gestion de l’eau par les habitants, tous coopérateurs
  • GenoScOLAR : coopérative énergétique au sein d’une école, qui a pour objectif de promouvoir et d’aider l’installation de panneaux photovoltaïques sur des bâtiments publics de sa région.
Copeaux prêts à être utilisés
Visite de la forêt
Visite de la Forest Cooperative
Visite d’un des château d’eau
Wassergenossenschaft Großropperhausen,
Coopérative d’eau

GenoScOLAR

Visite à nouveau d’un habitat coopératif, mais au fonctionnement tout à fait différent, où tout est partagé : la Kommune Niederkaufungen. Cette découverte est intéressante et inspirante, car nous découvrons un système de partage, d’entraide et de confiance entre ses habitants, où le collectif permet une liberté que l’individuel ne peut obtenir.

Le voyage se conclut par une après-midi de travail, où en groupe nous réfléchissons autour de thématiques de la coopérative.

Présentation collective
Groupes de travail
Restitution le soir

Qu’est-ce qu’un voyage apprenant ?

C’est une autre raison de voyager ! C’est un voyage où nous partons dans l’objectif de découvrir une thématique commune à tous les voyageurs, afin d’approfondir nos connaissances, d’ouvrir notre culture, et de rentrer avec de nouvelles inspirations grâce aux rencontres et lieux visités. Ces CoopRoutes sont des voyages apprenants sur plusieurs aspects.

Tout d’abord, cela permet de découvrir ce qu’il se fait dans un autre pays, on ouvre notre culture coopérative. Les temps d’échange nous permettent d’apprendre, autant que nos hôtes, notamment sur la structuration et les usages des coopératives, inspirant de nouvelles possibilités pour tous. Ces découvertes sont d’autant plus enrichies par les temps de restitutions formels et les discussions que nous pouvons avoir entre nous lors des temps libres. Ils permettent d’approfondir la réflexion, d’en apprendre plus sur les coopératives des uns et des autres, de leurs engagements, et réflexions.

Merci à Ardelaine, particulièrement Noemi et Béatrice pour l’organisation de ce séjour et à Clarita pour son accueil formidable. 

Participants : 

Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *