Bonjour,

Plutôt que de vous parler à nouveau de nos derniers  développements (il n'y en a pas 😊), nous avons choisi de partager avec vous nos réflexions et publications sur des sujets comme le tourisme social, la grande démission, le verdissement des classements touristiques, la place de la poésie en algorithmique et les grands oubliés de l'hospitalité que sont les autres personnes de passage : aidants, étudiants, réfugiés, saisonniers, apprentis, stagiaires, ...

Que nos calculs soient sources d'humanité, de poésie et de relation reste notre principal objectif ! Alors écoutez, regarder, lisez ce que les passeurs de voyage ont à vous dire, montrer, dessiner, raconter, grâce à leurs données sensibles :

🗣 Habitat et Humanisme Ile-de-France nous raconte la Maison Saint Charles à Paris, leur nouveau lieu où se rencontrent les salarié.e.s, les bénévoles, les habitant.e.s, les résident.e.s séniors, jeunes et familles monoparentales, des coworkeurs et les personnes de passage en chambres d'hôtes, notamment du tourisme social.

🗣 Écoutez Bruno qui fait visiter son nouveau gîte aux ami.e.s d'Hôtel du Nord, à Marseille, à la découverte des poules, des tortues, des chats, des arbres fruitiers et des nombreuses plantes qui vivent là.

🗣 Aurore parle de La Métive, une magnifique résidence pour artistes, chercheurs et voyageurs dans La Creuse, un lieu de création artistique à Moutier-d’Ahun et de rencontres pour faire humanité ensemble.
 
🗣 Holla! Vous entendez la capitaine Diane ? ⚓️ Bienvenue à bord ! Embarquez avec elle et laissez vous guider par les vents marins de la côte atlantique à La Rochelle. Elle sera votre capitaine de cette traversée palpitante à travers le temps !
 
🗣 Écoutez! Vous entendez Jean-Luc?
Il nous parle des montagnes de L'Ogliastra, en Sardaigne🌳🌞
Des bergers qui partent toujours en transhumance,🐑🐏🐐☘️
Des ânes qui sont plus nombreux que les sardes .... 👩‍🌾
Des agriculteurs qui ont choisi SlowFood, 🫒🍇
Des balades à pieds à leur rencontre,👣
De Sardaigne en Liberté, son agence d'écotourisme, ☘️
📲 Pour la suite, appelez directement Jean-Luc ...

TRIBUNES DANS L’ÉCHO TOURISTIQUE

L'amie des Oiseaux, la sociologue Saskia Cousin, et Prosper Wanner, salarié doctorant chez Les oiseaux de passage, ont publié deux tribunes dans L’Écho Touristique.

Un (trop) joli mois de mai (mai 2022) Extrait : Alors que l’Ademe recommande des séjours moins lointains, mais aussi dans des hébergements plus petits et plus sobres énergétiquement, le verdissement du classement des hôtels ne tient pourtant pas compte de ces recommandations… De manière structurelle, le système touristique privilégie les espaces à forte empreinte carbone. En raison de ce cercle écologiquement vicieux encouragé par les pouvoirs publics, le nombre d’établissements hôteliers haut de gamme, quatre et cinq étoiles, a triplé depuis 2009, passant de 10 % à 25 % du nombre de chambres du parc hôtelier français. Quelle relation avec l’empreinte carbone ? En 2019, plus de la moitié des nuitées passées dans ces établissements dits « haut de gamme » ont été consommés par des étrangers pour la plupart venus en avion.

Should I Stay or should I go? Loyauté, protestation et défection en tourisme. (octobre 2022). Extrait : Le combat syndical des femmes de chambre pour leurs droits, dans la rue comme à l’Assemblée, est un avertissement, mais aussi une chance pour l’économie du tourisme : à condition de proposer des emplois et des rémunérations dignes, il existe encore des personnes prêtes à s’investir et travailler en son sein. Pour les garder, il faudra que ces travailleuses essentielles soient au cœur de la relance publique, du tourisme durable, des labels, des coopératives et des plateformes. Rachel Kéké et ses consœurs sont des lanceuses d’alerte. Elles sont aussi l’avenir du secteur.

ÉCLAIRAGE DES OISEAUX SUR L'AVENIR DU TOURISME

Séverine Portet de Agence Régionale du Tourisme Grand Est a publié le 6 octobre 2022 une interview de Prosper Wanner sur l'avenir du tourisme.

Extrait : Dans notre plateforme Les Oiseaux de passage, nous facilitons la mise en relation et nous essayons de réintégrer de la poésie. Le philosophe, Bernard Stiegler, reprochait aux développeurs en intelligence artificielle d’avoir oublié la poésie dans leurs calculs algorithmiques. Il existe pourtant des standards comme ceux des instruments de musique qui sont fabriqués avec des standards précis mais qui permettent à chacun de se singulariser, de jouer sa propre partition ou bien collectivement en relation avec d’autres, et d'inventer, de s'exprimer. C’est ce type de standards qu’il faut appliquer au tourisme. Des modes de calcul qui ne détruisent pas la poésie et la relation.

TOURISME SOCIAL

🗣« Les politiques sociales du tourisme ne s'imposent plus de façon aussi évidente qu’hier... », un article très intéressant dans Le courrier des maires de Gilles Caire, chercheur et sociétaire de la SCIC Les oiseaux de passage. 🥰
 
Extraits : Le standard des quinze jours de vacances en août ne vaut véritablement plus que pour les CSP + et cadres supérieurs... La durée des voyages des catégories populaires et des classes moyennes inférieures ne cesse de diminuer. Les prix des prestations touristiques – que l’on songe à l’hébergement ou la restauration – ont augmenté deux fois plus vite que le niveau général des prix, depuis le début des années 2000. Les collectivités me semblent davantage s’intéresser, aujourd’hui, à l’augmentation du panier moyen des touristes qu’à l’émancipation, l’inclusion sociale et l’ouverture aux autres permise par le tourisme.

LES PLAQUES D’HOSPITALITÉ 

Les nouvelles plaques d'hospitalité de la coopérative Hôtel du Nord dans les rues de Marseille.

UNE COMMUNAUTÉ D'OISEAUX RENFORCÉE

Stéphanie de la communauté d’hospitalité Marseille coopérative et Odile de la communauté d’hospitalité Traits de côtes, arpents de Méditerranée ont publié un article sur Voyageons Autrement "Une communauté renforcée" suite aux deux séminaires de recherche action de la coopérative Les oiseaux de passage à Paris puis à La Rochelle auxquels une centaine de personne ont contribué. Le photographe Jean Belvisi a publié sur son blog  une trentaine de Portraits de coopérateurs et sa Déambulation photographique lors du second séminaire des « Oiseaux de passage » à la Rochelle du 9 au 11 mars 2022.

DES GRAINES DE LIBERTÉ POUR LES OISEAUX

🗣Les oiseaux rejoignent la coopérative Graines de liberté pour cultiver nos humanités.
Aux oiseaux, on aime les graines de liberté! des biens communs libres de droit et à pollinisation libre. Rejoignez nous!
Et mettez en culture, en sachet et en récits vos graines :
celles qui nourrissent, 🌾
celles qui colorent, 🌱
celles qui assainissent, 🍀
celles qui embellissent,🌺
celles qui soignent,🌿
celles qui parfument, 🌸
celles qui oxygènent,☘️
celles qui apaisent, 🪴
celles qui voyagent 🍃
 

 

facebook  twitter  linkedin  instagram  vimeo 
Se désabonner   |   Gérer votre abonnement    |   Voir en ligne
SCIC Les oiseaux de passage
6 bis Rue Albin Haller 86000 Poitiers
©2022